Sous la Révolution française, la commune porta provisoirement les noms de Montagne-Fleurie et de Montfleury.

Entre 1795 et 1800, la commune absorbe la partie haute de la commune voisine de Morillon ; l'autre partie étant attribuée à Neuvy-Grandchamp.

En 1869, la commune des Guerreaux est créée à partir de portions des territoires communaux de La Motte-Saint-Jean, de Neuvy-Grandchamp et de Saint-Agnan. Dans un second temps et la même année, le haut Morillon est attribué aux Guerreaux.

 

Vous trouverez dans ce chapitre l'historique des Maires de la Commune ainsi que certains lieux qui ont également leur propre histoire : le Château et La Varenne.

 

 

Un livre, écrit par Monsieur et Madame FONTENETTE, intitulé "LA MOTTE SAINT JEAN - HISTOIRES D'UN VILLAGE BOURGUIGNON ", édité par l'association Val de Loire-Arroux et imprimé par Neuville Impressions, est disponible à la vente pour la modique somme de 20 €.
Vous pouvez en trouver des exemplaires en mairie ou directement auprès de Monsieur et Madame FONTENETTE.